Le possible des mots – suite

Mais que font donc les mots lorsque nous dormons ? Le poète Jean-Michel Maulpoix, à sa façon, s’interroge…

A découvrir sur la page du Possible.

Publicités

La mer de Michelet

Reproduction d'une gravure de la "Normandie" de William Duckett

A la parution de mon petit livre de promenades sur les côtes de la Manche, La Mer pour horizon, Jean Lacoste s’étonnait, dans les colonnes de La quinzaine littéraire, de l’absence de Renan dans mes pérégrinations. Le fait est qu’au même moment paraissait chez le même éditeur – Les Perséides – un livre d’Henri Le Bellec sur les écrivains de Tréguier, Renan et Pollès.

A ma connaissance, Renan n’a pas beaucoup parlé de la mer. Il n’a pas laissé de traces de ses promenades et observations de la mer vue de la côte de Tréguier, du côté du manoir de Rosmapamon.

La véritable lacune de mon petit livre se trouve du côté d’un autre grand historien du 19ème siècle : Jules Michelet. Je me suis pourtant souvent rendu du côté de Granville, du Mont Saint-Michel et d’Avranches… Ce sont des lieux vastes où le spectacle de la mer, comme en Bretagne, ne laisse pas indifférent.

J’invite donc les lecteurs de ce blog à lire un court extrait du magnifique livre de Michelet, La mer, dans la rubrique Miscellanées.

Goulven Le Brech