Accueil » Penseurs et poètes en Bretagne » Vers l’Ouest, en compagnie d’André Suarès

Vers l’Ouest, en compagnie d’André Suarès

Photo_dAndré_Suarès-700x336

André Suarès est un écrivain né en 1868, à Marseille. Il fut à partir de 1912, avec Gide, Valery et Claudel, l’animateur de la Nouvelle revue Française. Il est l’auteur, entre autres, d’un livre célèbre : le Voyage du Condottière. En 1886 (ou 1887) il séjourne en Bretagne, principalement dans le Finistère-Sud, dans les environs de Bénodet. Sa passion pour la Bretagne se lit dès les premières pages du livre qui lui consacra : Le Livre de l’Emeraude. D’aucuns feront, à juste titre, un parallèle entre les courts textes qui composent ce livre et l’art de l’estampe japonaise, l’Ukiyo-e, terme signifiant «  image du monde flottant ». On y croise dans son livre non pas des courtisanes, des lutteurs de Sumo ou des créatures fantastiques mais la vieille Madeleine Bihan à la sortie de l’église, avec la vieille Koadër, sa commère, le petit Lawick ou le petit Yvon couché dans son cercueil, des marmots, des marins et des paysans, des filles « qui font plus de bruit que les gars », et des vieux sur le quai, assis sur un banc, regardant la mer pendant des jours entiers – « Et jusqu’à ce que la nuit ou la brume soit répandue partout, enveloppant la mer, les Vieux ont les yeux sur elle, et regarde le large, où ils ne vont plus ».

Un petit extrait à lire dans la rubrique Penseurs et poètes en Bretagne.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s