L’éloquence, une puissance vivifiante, selon Amiel…

A l’heure où se multiplient un peu partout en France, et jusque sur nos écrans, les concours d’éloquence, il nous a semblé amusant de publier un texte de Henri-Frédéric Amiel (1821-1881), extrait de son monumental Journal intime…
A lire dans la rubrique Le possible des mots.
Publicités